Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Libraire jusqu'à l'os!, T1

Parlons de mon lieu de travail.
C'est une librairie, oui, mais pas n'importe laquelle... Une librairie spécialisée dans le manga!
Mon boulot, c'est surtout de la relation client, de la gestion de stocks, et j'en passe. En ce moment, ce qui me prend le plus de temps c'est de gérer l'excentricité de mes clients.
Et justement, aujourd'hui...

Honda san, p.5-6

Mangaka: Honda san
Traducteur: Kévin Stocker
Editeur: Soleil
Collection: Soleil Manga
Année: 2020 (VO: 2016)

Manga - Shonen - Autobiographie

Quatrième de couverture (Tome 1):
Suivez les péripéties aussi drôles que véridiques d'une libraire de mangas japonais!

Mon avis:
Ce titre fait partie de la sélection du prix Mangakiba organisé par mon réseau de médiathèques. C'est le premier que je lis, car la couverture me donnait très envie. Je l'ai trouvée drôle, décalée, rafraîchissante... Le personnage principal étant représenté par un squelette, je m'attendais à un humour grinçant, noir...
Ca me fait mal de le dire, mais j'ai été extrêmement déçue par cette première lecture. J'ai même peiné à le terminer, tellement je me suis ennuyée. Le regard sur les clients ne m'a absolument pas fait rire. J'avais l'impression de lire les commérages d'une librairie, où chaque personnage est jugé sur son style, sur ses origines, sur son âge, sur ses goûts. Alors, certes, c'est intéressant de découvrir les coulisses du métier de libraire, mais non, je n'ai pas ri. J'ai bien vu des tentatives de blagues, mais elles n'ont pas pris chez moi. Tout est tombé à plat, voire parfois m'agaçait profondément. De plus, beaucoup de titres sont nommés mais censurés, ce qui alourdit le propos, d'autant plus quand on ne connait pas les mangas cités.
De plus, j'ai trouvé que la trame était brouillonne, désorganisée, presque bâclée. Les dessins dans l'ensemble ne m'ont pas convaincue, c'est chargé, brouillon... Si l'humour avait été grinçant et piquant, vraiment, ça aurait pû coller parfaitement (dans un style "Fluide glacial"). Mais pas avec des blagues de mauvais goût dignes de la concierge de l'immeuble.
Ainsi, j'ai la sensation de lire un manga de débutant, dans lequel l'auteur ne s'affirme pas vraiment, se cherche, ne sait pas lui-même où il veut en venir. Cela manque peut-être de maturité.
Point positif du livre: en tant que lecteur, on ne peut que compatir sincèrement à la difficulté du métier, tant pour sa charge physique que pour son aspect relationnel.
En conclusion, je le confirme, je ne lirai pas la suite car je pense que ce manga n'est pas fait pour moi. Cependant, visiblement, il plait et amuse beaucoup de lecteurs, donc à vous de vous faire votre propre opinion, si il vous intrigue malgré tout. Peut-être mes attentes étaient-elles trop élevées?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article