Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Trait pour trait, dessine et tais-toi! Tome 1

Cela peut paraître évident, mais, depuis l'enfance, j'adorais les "mangas pour filles"...
Et quand j'ai atteint l'âge de raison, j'ai décrété: "Je deviendrai dessinatrice de shôjo!".
Je passais donc le plus clair de mon temps à lire Ribon (célèbre revue mensuelle de prépublication de shôjo), vautrée sous la table chauffante du salon.
Et comme j'aimais dessiner... Dès que j'avais un bout de papier blanc sous la main, je reproduisais le visage de mes héroïnes préférées, comme Ranze de Tokimeki tonight...
J'avais aussi rejoint le club de mangas de mon école primaire et réalisé en six mois une oeuvre intitulée "Les Enquêtes de détective Pitchoune" (six pages).

Akiko Higashimura, p.6

Mangaka: Akiko Higashimura
Editeur: Akata
Collection: Large
Année: 2020 (VO: 2011)
152 pages

Série en 5 tomes

Manga - Josei - Autobiographie

Quatrième de couverture:
Maintenant, je le comprends.
Mais c'est trop tard, pas vrai?

Akiko Hayashi est lycéenne, et elle habite dans la préfecture de Miyazaki. Très jeune, elle savait qu'elle voulait devenir dessinatrice de mangas pour filles et avait déjà fantasmé tout son plan de carrière: l'âge auquel elle enverrait ses premières oeuvres aux éditeurs, l'âge auquel elle serait pubiée, l'âge auquel son manga le plus populaire serait adapté en anime...
Persuadée que son génie autoproclamé suffirait à lui ouvrir toutes les portes, elle va pourtant être rattrapée par la réalité. En effet, en dernière année de lycée, sa rencontre avec un prof d'une petite école d'arts à l'écart de tout va violemment lui remettre les pieds sur terre. Ce professeur étrange, plutôt sévère et armé d'un sabre en bambou, va profondément changer sa vie!

Mon avis:
Si j'ai choisi ce livre en librairie, c'est parce que la couverture m'a beaucoup plue, et qu'il était orné d'un bandeau publicitaire précisant que ce livre avait reçu le "grand prix Manga 2015 Japan media arts festival" ainsi que le "grand prix du manga Taisho 2015". Puis, j'ai vu au dos que cela parlait d'arts et que c'était une autobiographie. Cela a suffit pour me convaincre. Je n'avais pas fait attention que c'était la mangaka qui avait dessiné 'Le Tigre des neiges", dont je n'ai lu que le premier tome qui ne m'a pas vraiment convaincue. Ce n'est qu'ensuite que j'ai emprunté sa célèbre saga "Princess Jellyfish" à la médiathèque, qui elle, m'a vraiment conquise. J'avais alors très envie d'en savoir plus sur celle qui se cachait derrière les Amars...

C'est donc avec grand plaisir que j'ai suivi Akiko dans ses débuts, durant sa dernière année de lycée. Au départ, j'avoue avoir un peu grincé des dents en découvrant les méthodes (pas vraiment pédagogiques) de ce professeur hors du commun qui a changé la vie de la jeune fille. Mais ce témoignage est tellement sincère... D'ailleurs, cette gamine, on a bien envie de lui en coller une parfois, tellement son égo est démesuré! Elle n'a peur de rien, et ne manque pas de confiance en elle, c'est le moins que l'on puisse dire... Ainsi, nous la voyons grandir et lisons ce témoignage somme toute très humble de la mangaka qui semble avoir bien changée depuis ses jeunes années (heureusement...).

Vraiment je ne regrette en rien cet achat, car c'est une très belle découverte que j'ai faite, une fois de plus. J'ai d'ailleurs hâte de connaître la suite de son parcours (sortie du tome 2 prévue le 10 décembre 2020).

Petit bonus pour le Challenge gourmand #14 sur Livraddict: un personnage attablé parle de pâtes, p.136!

Trait pour trait, dessine et tais-toi! Tome 1

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article