Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Shinobi Quartet, Tomes 1 à 8 (intégrale)

Dès le premier jour de classe, je suis tombée sur le pire des shinobis possible...
Et ma scolarité venait à peine de commencer.

Tohru Himuka, Shinobi Quartet, chap.1

Mangaka: Tohru Himuka
Traducteur: Marie-Saskia Raynal
Editeur: Pika
Collection: Cherry Blush
Année: 2018 à 2019 (VO: 2015 à 2017)

Série en 8 tomes

Manga - Shojo

Quatrième de couverture (Tome 1):
Elle n'avait pas choisi d'avoir un tel énergumène comme garde du corps!
Chôko est la riche héritière d'un grand groupe industriel. Cette lycéenne au caractère bien trempé déteste la vie qu'elle mène, constamment entourée de gardes du corps, et rêve d'une vie normale. Elle intègre l'école Mizono-O, une institution qui forme les "shinobis", futurs bras droits des personnalités du monde politique et financier. Pour que son père lui laisse sa liberté, Chôko doit tout d'abord trouver son propre shinobi... C'est alors que ressurgit dans sa vie Tôgô, un jeune combattant beau, fort mais imprévisible au possible!

Mon avis:
Comme j'ai terminé hier le dernier tome, j'ai décidé de vous faire part de mon avis sur la série maintenant. J'ai mis deux mois à lire la série. Bon, je ne me suis pas procuré tous les tomes en même temps, mais j'en avais la possibilité. Cela vous donne donc une idée de l'avis général que je me suis fait, sachant que quand je suis vraiment emballée, je termine la série dans la journée...

Pour ne rien vous cacher, la lecture du premier tome a même été laborieuse. Je n'accrochais pas à l'univers bourgeois, aux riches héritiers qui vivent dans un monde matériel qui me révulse... Sans compter que Tôgô a un comportement clairement malsain. Les situations sont censées être drôles, mais cela ne me faisait pas rire du tout. Heureusement, dans ce premier tome, le caractère de Chôko m'a bien plu. Elle est forte, indépendante, entêtée, bornée, et ne supporte pas que qui que ce soit nuise à sa propre liberté. De plus, le dessin est soigné, expressif, abouti, et la mise en page est dynamique.

Si je n'avais acheté que ce premier tome, j'aurais arrêté là la série. Mais j'avais aussi le deuxième, donc j'ai persisté, en m'accrochant aux quelques points positifs que j'avais notés. Et c'est là que j'ai commencé à accrocher. Certes, je ne parlerais pas de coup de coeur, mais j'ai réussi à m'attacher à certains personnages, notamment le plus jeune des prétendants au titre de garde du corps. Au fur et à mesure des tomes, on découvre tour à tour l'un ou l'autre des shinobis, leur passé, leur histoire, et on finit par s'attacher à leurs bizarreries. L'intrigue amoureuse, si elle est présente pour être fidèle au genre, n'est pas l'élément central, et le scénario garde une originalité intéressante. D'ailleurs, les prétendants au titre de garde du corps sont censés protéger la jeune fille, mais bien des fois, on peut se poser la question: qui protège qui?

Finalement, c'est une série que j'ai pris plaisir à lire, sans que ce soit transcendant. Parfait pour un moment de détente sans se prendre trop au sérieux. Cela reste, cependant, un peu trop enfantin pour moi. Disons que j'ai passé l'âge... mais elle est adaptée à un lectorat adolescent.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article