Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Marqués, T2 - Lumière

Leurs yeux sont braqués sur moi, innombrables. J'y vois briller le foyer autour duquel ils sont assis. Je n'entends que ma respiration saccadée et le crépitement des flammes. Il flotte dans l'air un parfum de cire et de café.
Je suis incapable de faire un geste. Je sais que je suis en danger, que je ne devrais pas me trouver ici, je suis pourtant attirée par la tiédeur des flammes et la compagnie de cette assemblée. Tout me semble familier, comme si je n'étais pas tout à fait une étrangère en ces lieux.
Des mains calleuses me saisissent brutalement par les épaules. On me conduit sans ménagement vers le feu et on me jette à terre. Une vague de chaleur inonde mon visage, mais leurs regards me glacent.

Alice Broadway, p.32

Autrice: Alice Broadway
Traducteur: Antoine Pinchot
Editeur: Pocket Jeunesse
Année: 2019 (VO: 2018)
268 pages

Dystopie - Jeunesse

Ma chronique pour le Tome 1 - Marqués

Quatrième de couverture:

Leora en est persuadée: aucun livre ne devrait être brûlé. Mais tout le monde n'est pas de cet avis et Leora est envoyée à Featherstone afin d'infiltrer les Immaculés. Moitié marquée, moitié immaculée, elle ne peut s'empêcher de s'interroger sur son identité. Qui est réellement sa mère biologique? Que signifie sa ressemblance frappante avec la sorcière blanche? Autant de questions qui hantent la jeune fille et risquent de la mener sur une voie dangereuse.

Leora sera-t-elle l'arme qui détruira les Immaculés ou au contraire réussira-t-elle à enrayer cette guerre qui dure depuis si longtemps?

Mon avis:
J'ai lu ce roman dans le cadre du challenge à 1000, à la suite du premier tome. Et je suis ravie de l'avoir fait, tout d'abord parce que si j'avais attendu, il m'aurait fallu relire le 1er tome, car j'aurais tout oublié de l'histoire, et ensuite parce qu'ici, on rentre plus profondément dans le coeur du sujet, puisque l'héroïne se retrouve propulsée au milieu des Immaculés.

La réflexion est plus approfondie que dans le premier tome, un peu moins manichéenne (bien que se pose toujours la question du bien et du mal...) et on suit la réflexion de Leora dont les certitudes sont complètement chamboulées. Ainsi, le lecteur est invité à prendre du recul vis à vis des opinions des autres, en faisant l'effort de voir le monde selon les yeux de son interlocuteur. C'est pour moi un point essentiel dans ce roman, et une valeur fondamentale à transmettre à nos ados (et qui a donc toute sa place dans ce livre jeunesse).

Pour ne rien gâcher, il y a également un tout petit peu plus d'action (point trop n'en faut cependant, et ça manque un peu...), et le lecteur se pose inévitablement de nombreuses questions sur ce qui se trame... avec une fin très réussie qui ne gâche rien.

Au final, vous l'aurez compris, j'ai préféré ce deuxième tome au premier, car plus original, moins manichéen, et qu'il offre une réflexion plus approfondie au lecteur. Ce n'est cependant pas un coup de coeur, et je crains, comme pour le premier tome, d'oublier bien vite ma lecture.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article