Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le premier jour du reste de ma vie

Elle était la rebelle de la classe, avec ses jeans troués au cutter et ses Doc Martens usées contre les murs en crépi. Ils s'étaient embrassés sur Nirvana et avaient fait l'amour sur Scorpions. Il lui avait écrit des chansons, elle avait gravé leurs prénoms sur des arbres, il lui avait prêté sa gourmette, elle lui avait présenté ses parents, il l'avait emmenée en Auvergne, elle lui avait dit "Je t'aime pour la vie", ils avaient pris un appartement, elle était tombée enceinte, il lui avait parlé mariage, elle avait arrêté ses études, il avait posé son micro et elle avait déchanté.

Virginie Grimaldi, p.15

Autrice: Virginie Grimaldi
Editeur: Le Livre de Poche
Année: 2015
330 pages

Feel-good - Chick-lit

Quatrième de couverture:
Marie a tout préparé pour l'anniversaire de son mari: décoration de l'appartement, gâteaux, invités... Tout, y compris une surprise: à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris "un aller simple pour ailleurs". Pour elle, c'est maintenant que tout commence.
Vivre, enfin. Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière pour faire le tour du monde. A bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois déjantées, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par cet étonnant voyage.

Mon avis:
Difficile de n'avoir pas entendu parler de ce livre qui, il faut le dire, a un succès fou. Et je comprends pourquoi. Très vite, je n'ai eu qu'une envie, tout plaquer et partir loin, dans un monde parallèle (ou en croisière, au choix...), là où l'argent n'est plus un soucis, que les problèmes n'existent plus et où je suis seule maitresse de mon existence. Bon, bien sûr, ça, c'est dans mes rêves... et dans le livre. Car la lecture de ce roman est une véritable bouffée d'oxygène, comme si, tout d'un coup, les soucis du quotidien n'avaient plus prise, comme si partir faire le tour du monde, là, tout de suite, était possible! Impossible de fermer le livre sans avoir le sourire, et c'est incroyable comme je me sens légère!!!
Bon, certes, c'est un brin guimauve. Parfois un peu trop. Mais après tout, la vie est assez moche comme ça, et l'ambiance actuelle suffisamment morose, pour que les histoires guimauves ne deviennent pas essentielles à notre équilibre psychologique. Un livre à ranger dans la boite "anti-dépresseurs", aux côtés de Will Hunting, Love Actually, Coup de foudre à Nothing Hill et autres Dirty Dancing.


Petit plus: les amateurs de Jean-Jacques Goldman ne peuvent qu'être conquis par ce livre. Bon, personnellement, ce n'est pas mon univers musical. Cependant, je reconnais que ses textes sont particulièrement poétiques et réussis, que c'est un compositeur de talent, et qu'ici, il y joue un rôle de premier choix, tout à fait approprié à la situation.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article