Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Maison du soleil, Intégrale (tomes 1 à 13)

Mangaka: Taamo
Editeur: Pika
Année de parution VF: 2016 à 2019
2324 pages
6,95€ chaque volume

Manga - Shojo - Romance

Synopsis du Tome 1 (Livraddict):
Hiro vit seul depuis le décès de ses parents. Il propose alors à Mao, son amie d'enfance qui ne supporte plus de vivre dans sa maison depuis le deuxième mariage de son père, de venir s'installer chez lui.

Mon avis:
Je cherchais un nouveau shojo à lire à la médiathèque, pour une lecture rafraîchissante, et je suis tombée sur cette saga dont la sobriété des couvertures m'a plue (j'ai choisi d'illustrer l'article avec la couverture du Tome 9 qui me plait beaucoup, et représente bien la série, à mes yeux).

Au cours de cette lecture, j'ai découvert 2 personnages touchants et attendrissants:
Mao, lycéenne en rupture familiale, avec une mère qui répond aux abonnés absents depuis sa plus tendre enfance et un père avec lequel les relations sont plus que distantes. Mao se sent rejetée, ne trouve pas sa place, et fuit le foyer familial, d'autant plus depuis que son père s'est remarié.
Hiro a 24ans. C'est l'ainé d'une fratrie de 3 enfants. Enfant, il était le voisin de Mao (avec que celle-ci ne déménage avec son père) et vivait dans un foyer chaleureux, vivant et accueillant. Mao avait d'ailleurs pris l'habitude de trouver refuge chez lui, attirée par l'enthousiasme, la jovialité et l'amour qui régnait dans cette maison. Lors de la mort de ses parents, Hiro a décidé de garder la maison dans laquelle il a vécu seul, tandis que ses frère et soeur ont trouvé refuge chez des membres de la famille. Or, Hiro est une vraie "maman poule". Et sa solitude lui pèse. C'est donc tout naturellement qu'il propose à Mao de trouver refuge chez lui.

Au cours de cette saga, on suit donc ces 2 personnages déchirés par leur histoire et leur souffrance, et on les voit se transformer, reprendre goût à la vie, et remettre du soleil dans les coeurs de toutes les personnes qui étaient attachées à ce foyer. Tout naturellement, des liens amicaux, familiaux et amoureux se tissent entre les différents personnages qui pansent petit à petit leurs blessures.

Les graphismes sont agréables sans être exceptionnels. J'ai aimé tout particulièrement les notes de la mangaka qui distille ci et là des petits secrets de "fabrication", donne à voir l'une de ses esquisses ou dessine de superbes portraits pleine page de certains personnages dans le dernier volume...

Quelques bémols: beaucoup d'évènements sont plutôt attendus et prévisibles, et à certains moments, on s'ennuie presque car l'histoire traine un peu en longueur et manque de rythme sur le milieu de la série.

J'ai dévoré la saga en 2 jours, malgré quelques longueurs. C'est une lecture qui fait du bien au moral, légère sans être stupide. Et j'ai ressenti la chaleur émanant de ce foyer. Un manga à lire un jour de cafard, pour se redonner du baume au coeur!

 

La Maison du soleil, Intégrale (tomes 1 à 13)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article