Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ecumes

Parfois, on se noie dans une mer à boire.
Aussi rouge qu'un coeur qui cesse de battre.
On regarde vers la surface, à la croisée de chemins sous-marins: remonter ou se laisser aller.

Ecumes, p.9, Ingrid Chabbert (texte)

Scénariste: Ingrid Chabbert
Dessinatrice/Coloriste: Carole Maurel
Editeur: Steinkis
Année: 2017
ISBN: 978 2 36846 003 0
84 pages
17€

Roman graphique - Autobiographie

Quatrième de couverture:
Elles s'aiment et après des années d'attente, d'espoir et de désespoir, un bébé est annoncé.
Mais la grossesse est compliquée et le pire arrive. Elles vont devoir se reconstruire et lutter contre la douleur.
L'amour, l'évasion sur les terres de leur enfant disparu et les carnets qui se remplissent vont les aider à sortir la tête hors de l'eau, loin des écumes...

Mon avis:
Cela fait des années que je souhaitais lire ce livre. Depuis avant sa sortie, pour être exacte. Mais je n'arrivais pas à passer le cap. Le sujet étant douloureux, j'appréhendais, et je remettais toujours cette lecture à plus tard. Mais, après avoir fait la liste des livres autobiographiques que je souhaitais lire, je me suis dit que c'était le moment, et qu'il fallait que je fasse ce pas.

Dès les premières pages, j'ai eu le souffle coupé. La pluie, l'océan, les vagues... de sang m'ont, moi aussi, submergée. Si l'histoire diffère d'une femme à l'autre, il est indéniable que cette douleur et cette souffrance sont communes à beaucoup d'entre nous. Ma poitrine était serrée, mon ventre douloureux, lourd, pesant. Page 31, les larmes sont sorties. Mais pas des larmes silencieuses et discrètes qui ruissèlent sur le bord des joues. Non, là, c'est tout qui est venu, les larmes, les pleurs, la douleur qui remonte, plus vivante que jamais. Le simple fait de l'écrire me refait monter les larmes aux yeux.

Les dessins de Carole Maurel sont émotions. Sans mots, ils traduisent de façon très poétique et touchante le ressenti, la douleur, la dépression. Puis petit à petit, l'émersion, la vie qui revient, qui reprend ses droits. Le besoin viscéral de créer du lien avec son enfant. Du papier, des écrits, des histoires. Une mer de mots et de papiers.

Forcément, ce livre est pour moi un coup de coeur. Sensible, vrai, sincère, poétique. Sachez que si vous êtes très sensible sur le sujet, sa lecture peut être éprouvante tout en vous apportant beaucoup de bien être et de réconfort. Il peut vous aider à pleurer si les émotions sont coincées et enfouies. Vous aider aussi à vous relever, à décider d'avancer avec cette douleur, en la transformant en quelque chose de positif. Un peu comme le dicton qui dit: "Si vous tombez sur le citron le plus acide et le plus amer que nous n'ayez jamais goûté, vous pouvez toujours en faire de la limonade."

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article