Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Femmes de l'Autremonde, T3 - Magie de Pacotille

Savannah entra alors que je jetais le sort de périmètre tout autour de notre cheminée inutilisée.
- Qui tu veux empêcher d'entrer? demanda-t-elle. Le Père Noël?
- La lettre... Elle vient de Leah.
Elle cligna des yeux, surprise mais pas inquiète. Je l'enviais.
- Bon, répondit-elle. Fallait s'y attendre. On est prêtes à la recevoir, hein?
- Evidemment. (Avais-je rêvé ou ma voix venait-elle de trembler? Inspiration, expiration... On reprend sur un ton plus confiant.) Absolument.
Oh oui, j'avais l'air aussi sûre de moi qu'un chaton acculé dans un coin avec trois pattes cassées. Je m'affairai à jeter des sorts de périmètre aux fenêtres du salon.
- Alors, qu'est-ce qu'il y avait dans cette lettre? demanda Savannah. Des menaces?
J'hésitai. Je ne savais pas mentir. Enfin si, mais très mal.

Kelley Armstrong, p.28

Autrice: Kelley Armstrong
Traductrice: Mélanie Fazi
Editeur: Milady
Année: 2011 (1ère édition VO: 2004)
536 pages

Urban Fantasy - Bit-Lit

Quatrième de couverture:
Paige Winterbourne est une sorcière, mais ça ne se voit pas: elle ne remue pas le nez quand elle jette des sorts, par exemple. C'est une jeune femme normale de vingt-trois ans, qui travaille trop, s'inquiète de son poids, et se demande quand elle va se trouver un mec bien. A ceci près qu'elle a adopté une adolescente, Savannah... dont la mère pratiquait la magie noire, et qui est poursuivie par une démone et une Cabale de mages très puissants!
Mais à part ça, Paige mène une vie tout à fait ordinaire. Du moins, jusqu'à ce que ses voisins découvrent sa vraie nature et que l'enfer se déchaîne...

Mon avis:
Pas de grande surprise se ce tome, fidèle à la saga et qui peut se lire de manière totalement indépendante des précédents. J'ai eu plaisir tout de même à retrouver des personnages qu'Elena avait croisés dans le tome 2. Le duo Paige-Savannah est très intéressant, et j'ai apprécié que ce tome, qui nous fait découvrir le monde des sorcières et des mages, soit bien plus centré sur la relation qui se noue entre les 2 héroïnes plutôt que sur une quelconque histoire d'amour que l'on retrouve trop souvent dans ce genre de lectures comme axe central. La romance est très peu présente ici, et ça fait du bien! D'ailleurs, ne vous fiez pas à la présentation de la quatrième de couverture qui est raccoleuse et induit en erreur! Paige n'a pas pour idée fixe de se trouver un mec... Je n'ai même pas le souvenir qu'elle en parle! Ses seules préoccupations, c'est le bien-être de Savannah et la direction de son Convent!
Par rapport au tome précédent, le rythme de celui-ci est beaucoup plus calme. Il y a de l'action mais ce n'est pas le coeur du récit. Et surtout, quand il y a de l'action, c'est beaucoup moins sanguinolant, ce qui est logique puisque le côté sanglant était principalement relatif aux loups-garous, qui n'interviennent pas dans ce tome.

En conclusion, c'est une lecture agréable, plaisante, sans être transcendante. Il y a de fortes chances pour que dans 2 mois j'ai oublié de quoi parlait ce tome. Ce qui manque? Peut-être un peu d'humour, un brin de folie et d'originalité.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article