Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Femmes de l'Autremonde, T2 - Capture

Je grimaçai. Tous mes muscles étaient en état de marche. Génial. Maintenant, si quelqu'un m'agressait, je pourrais le mordre, à condition qu'il soit assez serviable pour enfoncer une partie de lui-même dans ma bouche. Le picotement descendit jusqu'à mon cou. Je levai les yeux. Un plafond blanc. Un bruit lointain. Des voix. Non, une voix. Quelqu'un parlait? Je tendis l'oreille et reconnus le début surexcité d'un animateur radio. Qui se tut après un commentaire interminable méritant de figurer dans le Guinness. Un son de guitare nasillarde s'éleva d'une radio lointaine. De la country. Merde. La torture commençait déjà.

Autrice: Kelley Armstrong
Traductrice: Mélanie Fazy
Editeur: Milady
Année: 2010 (1ère édition VO: 2003)
ISBN: 978-2-8112-0271-2
601 pages
8€

Urban Fantasy - Bit-Lit

Quatrième de couverture:
Elena Michaels est une femme recherchée.
Elle n'a pourtant rien fait de mal. Enfin, pas récemment. Mais il y a dix ans, son amant l'a changée en loup-garou. La seul femme loup-garou au monde, en vérité.
Et aujourd'hui, alors qu'elle parvient enfin à l'accepter, un groupe de scientifiques apprend son existence. Ils la pourchassent et elle s'apprête à foncer droit dans leur piège.
Mais c'est sans compter sur sa famille adoptive, la Meute, qui ne reculera devant rien pour la retrouver. Et sans compter non plus sur Elena elle-même, ce qui est une grossière erreur...

Mon avis:
Au mois d'avril, j'avais relu le premier tome de cette série. Mon avis était très mitigé, je n'avais pas accroché sur l'héroïne. Dans ce deuxième tome, on quitte le sentimentalisme, l'héroïne s'accepte, n'est plus en plein mélo, et j'ai mieux accroché. J'ai pu adhérer à son personnage, et prendre plaisir à la voir évoluer.
Encore une fois, les amateurs de sang et de meurtres seront servi. On a même droit à des scènes perverses absolument écoeurantes. Heureusement, ce n'est pas gratuit. C'est totalement cohérent avec les personnages.
On découvre également d'autres créatures surnaturelles, et l'univers prend en épaisseur. L'histoire d'amour passe au second plan. Ici, le coeur du livre est un huis clos dans un laboratoire. De nombreux personnages tous plus dingos les uns que les autres font leur apparition, et rendent l'intrigue captivante. La tension psychologique est assez forte, mais les traits d'humour de l'héroïne aident à faire passer la pilule.
De plus, et c'est très appréciable, ce tome possède lui aussi une vraie fin, avec un petit suspens, mais si petit que ce n'est pas une torture de poser le livre et de passer à autre chose. D'ailleurs, j'ai beau avoir eu un beau moment de lecture, en immersion, là, je ressens le besoin de me replonger dans un roman totalement différent, peut-être plus court, mais surtout moins pesant.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article